15 octobre 2020

0 commentAIREs

  • Accueil
  • Blog
  • Facilitez la lecture de vos contenus web grâce à ces 7 règles d’ergonomie

Temps de lecture : 6 minutes

Facilitez la lecture de vos contenus web grâce à ces 7 règles d’ergonomie

Écrire efficacement pour le Web nécessite que l’on respecte certaines règles d’ergonomie permettant de faciliter la lecture à l’écran. En effet, confronté à une immense quantité de contenus, le lecteur ne prendra pas le temps de lire votre texte si la mise en page ne propose pas un confort de lecture optimal. En suivant ces règles d’ergonomie simples à appliquer, mettez votre contenu en valeur sur tout support et ne faites plus fuir vos utilisateurs !

Qu’est-ce que l’ergonomie d’un texte ?

Pour rendre vos documents web agréables à lire, ne vous jetez pas directement sur votre clavier et votre souris. Il est d’abord nécessaire de comprendre ce que signifie l’ergonomie appliquée à des textes lus sur un écran.
Pour le dire simplement, un objet ergonomique a été pensé pour son utilisateur. C’est-à-dire que les choix dans sa conception ont été faits de sorte à optimiser sa facilité d’utilisation. L’ergonomie permet une diminution de la frustration, et une augmentation de l’efficacité.
Dans le contexte d’un texte lu sur un écran, on mettra l’accent sur deux types d’ergonomie :

  • L’ergonomie physique : rendre le travail de lecture le plus simple possible de sorte à éviter la fatigue visuelle, voire le manque de lisibilité ;
  • L’ergonomie cognitive : rendre les informations claires et rapides à intégrer pour le lecteur, et faire en sorte que l’utilisateur reste concentré.

Les 7 règles d’ergonomie à suivre pour faciliter la lecture de vos textes

Pour optimiser l’ergonomie de votre page et vous assurer que les informations parviennent efficacement jusqu’à vos lecteurs, il existe quelques règles incontournables. Ces outils vous permettront d’améliorer la lisibilité de tout type de document :

Optez pour un contenu concis

Le lecteur ne doit pas être noyé dans un flot de caractères interminable. C’est une règle fondamentale, qui aura un effet direct sur l’ergonomie tant cognitive que physique de votre texte. En effet, la vision du lecteur va d’abord quadriller votre page afin d’avoir un aperçu de sa lisibilité et de son contenu, S’il est confronté à un bloc opaque, il sera découragé avant même d’avoir commencé sa lecture.
Pour présenter un contenu concis, veillez d’abord à ce que vos paragraphes ne soient pas trop longs. Si vous avez beaucoup d’éléments à évoquer, découpez le plan de votre texte à l’aide de titres et sous-titres. L’écran doit toujours être aéré, et la structure du document doit être visible.
Évitez les phrases trop longues : on conseille généralement une moyenne de 12 à 17 mots par phrase. Au-delà, le travail de lecture fatiguera l’utilisateur qui baissera rapidement les bras.
Globalement, évitez les répétitions inutiles et optez pour des tournures de phrase simples et directes.

Soignez l’architecture de votre texte

Les différents éléments de votre document doivent être organisés selon une hiérarchie précise. La mise en page de vos contenus a du sens pour les utilisateurs !
D’une part, une structure claire et logique améliore grandement l’ergonomie cognitive et permet de mémoriser les informations. En parcourant rapidement l’écran, le lecteur doit comprendre non seulement de quoi vous parlez mais comment vos idées vont s’articuler.
D’autre part, vos utilisateurs vont concentrer leur attention sur le haut de votre texte. Le titre et les premiers mots de votre article vont décider l’utilisateur à continuer ou non sa lecture. Il est donc pertinent d’organiser vos éléments afin que les informations essentielles se trouvent en première position dans votre texte.

Mettez en évidence certains contenus

Comme nous le disions, la vision de l’utilisateur va analyser rapidement votre texte avant même de commencer la lecture. Ce travail va permettre de repérer les éléments notables à l’écran, et d’en apprendre plus sur le fond du document.
Présentez donc aux lecteurs ces éléments ! Il faut qu’ils soient suffisamment courts pour être lus, et en dire suffisamment sur votre texte pour le résumer. Pour mettre en avant ces contenus, il est possible les afficher en gras, de créer des listes à puce, des tableaux, d’insérer certains éléments avec une police de taille ou de type différent… Quelles que soient les options ergonomiques que vous choisirez, l‘essentiel est que ces contenus accrochent la vision de votre utilisateur dès qu’il consulte votre page. N’oubliez jamais qu’en deux clics de souris, il peut trouver un document similaire au vôtre.

Le choix des polices d’écriture

Vous trouverez sur le Web deux types de police :

  • Les polices standards : ce sont les polices les plus courantes, celles qui sont intégrées dans votre ordinateur par défaut.
  • Les polices non-standards : toutes les autres polices d’écriture.

Les polices standards présentent deux avantages : il n’est pas nécessaire de les télécharger à l’ouverture de la page ce qui améliore la fluidité de l’expérience utilisateur. D’autre part, puisqu’elles sont connues de tous, l’œil y est habitué ce qui améliore l’ergonomie visuelle. Les polices non-standards, quant à elles, permettent de personnaliser vos documents et de renforcer l’identité de votre site. Cependant, parce qu’elles risquent de ralentir le chargement de vos pages et qu’elles n’ont pas été validées par le plus grand nombre, vous ne devriez les utiliser que si elles servent la clarté de votre propos.
Lors de la mise en page, optez également pour une taille de police offrant une bonne lisibilité. Globalement, jamais moins de 10 points ni plus de 14. Vérifiez également que l’espacement entre les caractères permet de discerner facilement chaque lettre.
D’une manière générale, utiliser plus de trois polices dans un même texte perturberait la cohérence visuelle de votre page. Un seul type de police est souvent suffisant !

Les attributs typographiques

De la même manière, vous ne devriez pas abuser des attributs typographiques. L’usage du gras doit être réservé aux éléments réellement importants, résumant votre propos. Ne soulignez pas ces mêmes éléments : on garde cet attribut pour les liens hypertextes. L’usage de l’italique n’est pas non plus recommandé car peu lisible.

Illustrez votre texte

En parcourant l’écran, la vision de l’utilisateur va immédiatement se focaliser sur les images contenues dans votre page. Le grand avantage des illustrations par rapport à l’écriture, c’est que leur compréhension est quasiment instantanée et ne demande que peu d’efforts. L’ergonomie cognitive de votre texte s’en trouvera renforcée : les utilisateurs sauront directement de quoi vous allez leur parler.
De plus, les illustrations sont un bon moyen de ponctuer votre texte et de l’alléger. En présentant différemment vos informations, vous rendrez vos documents moins monotones et plus simples à mémoriser.
Attention toutefois à ne pas en abuser : un trop grand nombre d’illustrations rendrait votre texte long à faire défiler. Sur le Web, les utilisateurs ne veulent par perdre de temps. Votre document doit être rapide à parcourir !De plus, si elles coupent la lecture trop souvent, elles finiront par la rendre désagréable. Et, surtout, vos illustrations doivent avoir un sens et enrichir votre texte. Si vous n’êtes pas certain qu’elles apportent un complément d’information à votre propos, mieux vaut ne pas en ajouter.

Optimisez la lisibilité grâce au contrastes

Choisir les bonnes combinaisons de couleurs est essentiel pour assurer une bonne lisibilité sur tous les écrans. Un bon contraste favorise grandement la focalisation de notre vision, et rend le travail de lecture plus agréable.
Il existe deux types de contrastes : le contraste négatif (un fond foncé et des caractères clairs) et le contraste positif (l’inverse). On recommande globalement ce dernier type de contraste, car il est moins fatiguant pour le système oculaire humain.
Selon le design de votre page, il est tout de même possible d’opter pour un contraste négatif. Pour autant, assurez-vous toujours que le contraste est aussi optimal que possible. On oublie donc les caractères gris sur fond blanc ! Il faut aussi garder à l’esprit que de nombreux utilisateurs ont des handicaps visuels. Pour ces personnes, un texte sans un contraste prononcé est illisible.

Pensez d’abord au format mobile

C’est une règle que l’on évoque beaucoup pour le design web mais qui se vérifie également quand on écrit pour les écrans : pensez Mobile First. C’est-à-dire que vous devriez toujours vous préoccuper de la lisibilité de votre document consulté sur un smartphone. En effet, depuis 2019, internet est plus consulté sur mobile que sur ordinateur ! Et cette tendance ne fait que s’accentuer.
Cette règle gouverne toutes les autres : en ayant ce type de consultation en tête, vous serez automatiquement plus exigeant quant à la lisibilité de vos textes. En plus de ça, il est possible d’ajouter quelques fonctionnalités qui simplifieront la vie de vos utilisateurs : l’insertion d’un sommaire accessible en permanence, par exemple, permettra de naviguer facilement entre les blocs d’un texte long.

La lisibilité d’un document numérique n’a pas grand-chose à voir avec celle d’un livre papier. C’est pourquoi il ne suffit pas de taper sur un clavier pour transmettre efficacement des informations sur internet. Non seulement les écrans impliquent un mode de lecture différent, mais, en plus, votre texte sera en concurrence avec de nombreux autres textes accessibles en quelques clics. Vous n’avez pas droit à l’erreur ! Votre texte doit être aussi ergonomique que possible pour convaincre l’utilisateur.
En suivant ces quelques règles d’ergonomie simples à appliquer, vous offrirez un confort de lecture optimal. Une fois intégrées, vous serez en mesure de transmettre vos informations facilement et sur tout support !


à propos de l'auteur de ce billet

Nans

Passionné par le numérique et les sciences humaines, surtout quand ils vont de pair, je sais m'adapter à mes lecteurs et comprendre leurs attentes. Mais avant tout, je suis une personne curieuse ! Je serai donc heureux de rédiger sur tous types de sujets.

__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"635a9":"Accent Color","cd03b":"Border"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

D'autres articles dans la catégorie : Contenu web

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Besoin de contenus optimisés pour votre site Internet ?

Faites appel à nos rédacteurs professionnels pour la rédaction de vos articles de blog, fiches produits, cocons sémantiques, pages géolocalisées, guides d'achat...

>