9 octobre 2021

Temps de lecture : < 1 minute

Negative SEO

Pour réussir à mieux placer leur page web dans les résultats du moteur de recherche de Google, certains n’hésitent pas à nuire au référencement de leurs concurrents. Certaines techniques leur permettent en effet de faire baisser les pages d’autres sites web dans le classement des résultats de recherche. C’est ce que l’on appelle le negative SEO.

Le negative SEO : nuire au référencement des sites web concurrents

Le negative SEO regroupe toutes les pratiques visant à faire baisser frauduleusement le positionnement d’autres sites web dans les résultats du moteur de recherche de Google. Le negative SEO permet alors de faire remonter ses propres contenus dans les résultats de façon malhonnête. Bien entendu, la pratique du negative SEO est formellement interdite par Google. Selon les techniques employées, le negative SEO peut également faire l’objet de poursuites judiciaires.

Les différentes techniques de negative SEO

Pour mettre en place le negative SEO, ou NSEO, plusieurs techniques sont possibles :

  • Les attaques informatiques. En piratant directement les sites web, les adeptes du negative SEO ont carte blanche pour faire chuter radicalement son référencement naturel.
  • La création de backlinks malveillants. Google condamne l’utilisation de faux backlinks pour gagner en référencement. Certains spammeurs créent donc une grande quantité de liens de mauvaise qualité pour que Google pénalise leurs victimes.
  • Les contenus dupliqués. Google pénalise également la duplication de contenus. Le negative SEO peut donc répliquer les pages d’un site web pour qu’il soit pénalisé.
  • Les spammeurs d’avis négatifs. Cette pratique NSEO consiste à créer une mauvaise réputation à des sites web en postant de nombreux avis négatifs avec de faux profils.

Besoin de contenus optimisés pour votre site Internet ?

Faites appel à nos rédacteurs professionnels pour la rédaction de vos articles de blog, fiches produits, cocons sémantiques, pages géolocalisées, guides d'achat...

>